POURQUOI C’EST UNE CAMEROUNAISE QUI VIENT DÉFENDRE LES BULU, PARDON, LES BLANCS AUX USA QUAND LES NOIRS SONT TUÉS ?

Concierge de la république

POURQUOI C’EST UNE CAMEROUNAISE QUI VIENT DÉFENDRE LES BULU, PARDON, LES BLANCS AUX USA QUAND LES NOIRS SONT TUÉS ?
POURQUOI C’EST UNE CAMEROUNAISE QUI VIENT DÉFENDRE LES BULU, PARDON, LES BLANCS AUX USA QUAND LES NOIRS SONT TUÉS ?

Elle s’appelle Nestride Sorelle Yumga, elle est bamileke, Bangangte, concrètement de Tonga.

Elle est donc Francophone, et ne peut qu’être Francophone, car elle ne peut pas être Anglophone. Jamais.

Elle ne peut même pas être Sénégalaise, ou Burkinabé, ou Malienne, ou Kenyanne, ou Sud-Africaine, ou Zimbabwéenne, mais Camerounaise. Oui, ce ne peut qu’être une Camerounaise.

Miss Cameroon USA de 2016, elle est.

Camerounaise, elle aurait donc pu s’appeler Maurice Kamto.

Elle aurait pu s’appeler Celestin Bedzigui.

Elle aurait pu s’appeler Jacques Fame Ndongo.

Elle aurait pu s’appeler Issa Tchiroma.

Penda Ekoka aurait pu être son nom.

Son nom aurait pu être Calixthe Beyala.

Son nom aurait pu être Angie Forbin ou Boris Bertolt Eloundou, ou Ekanga ou Franklin Nyamsi ou Mathias Eric Owona Nguini

Oui, son nom aurait pu être Eboutou

Elle aurait bien sûr pu s’appeler Paul Biya, leur parrain à tous, évidemment.

Car elle déroule là devant nous tous un argument typiquement camerounais — aimer l’oppresseur, et blâmer la victime, attendre en quelques sortes que ce soit l’oppresseur, qui par sa magnanimité libère la victime.

Elle veut faire le concours pour devenir Bulu, quand ce sont les Bulu qui occupent toute la chaine de commandement qui a abattu des enfants à Ngarbuh, et qui depuis le 30 novembre 2017, cause destructions, morts, et génocide au Noso.

Elle parle d’un pouvoir multiethnique, nous présente des gens d’alibi comme détenteurs du pouvoir, les Niat, les Tchiroma, les je ne sais qui d’autre, quand le pouvoir est clairement bulu dans sa substance, manifeste qu’il est d’une hégémonie bulu.

Vous avez compris qu’elle est et ne peut qu’être Francophone, parce qu’elle est de Droite, d’extrême Droite d’ailleurs, et notre pays, sa partie francophone donc, depuis exactement le 19 novembre 1940, avec l’arrivée de De Gaulle à Douala, est tombée sous le manteau de la Droite, de l’extrême Droite

Son discours anti-Noirs aux États-Unis est donc ainsi applaudi par des millions — 20 millions — de Blancs, de Républicains, et est le discours le plus écouté de la chaine Breitbart, de l’extrême Droite, pas par hasard, car elle est de Droite, elle qui, résidente de Washington DC, est un membre du parti républicain de Donald Trump.

Mais elle est le pur produit du miasme camerounais, de la jungle qu’est notre pays, qui est une absence de clarté morale, une absence d’empathie pour la victime, et donc une violence d’État sanctifiée quand elle s’abat sur la victime à qui il est refusé le droit minimal de défendre sa vie parce que sa vie est essentielle, parce que AMBA LIVES MATTER comme BLACK LIVES MATTER

Elle est ce que le Cameroun produit depuis 1956, et qui fait un Patrice Nouma devenir un porte-parole du Front National, et fait un autre camerounais devenir celui du parti de l’extrême Droite en Espagne.

Elle est la cause de la téléologie de l’échec de toutes les batailles camerounaises pour notre libération — car la Droite ne peut pas nous libérer de la Droite, et l’extrême Droite ne peut pas nous libérer de la Droite.

Concierge de la république

Source: https://www.facebook.com

admin

Next Post

Lettre ouverte au Prof KAMTO

lun Juin 15 , 2020
J’ESPÈRE QUE KAMTO A COMPRIS TROIS CHOSES AUJOURD’HUI 1) Que ce qu’il appelait « Hold up électoral » — la est enfin fini aujourd’hui, et je sais que déjà depuis mai 2019 plusieurs lui disaient que c’est fini, la première qui le lui avait dit étant Modestine Carole Tchatchouang Yonzou, et la […]
Lettre ouverte au Prof KAMTO

Inscrivez vous à notre Lettre d'information

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :