RÉVÉLATION SUR LA PLUS GRANDE MAISON DU CAMEROUN EN DEHORS D’ETOUDI CONSTRUITE PAR FERDINAND NGOH NGOH

RÉVÉLATION SUR LA PLUS GRANDE MAISON DU CAMEROUN EN DEHORS D’ETOUDI CONSTRUITE PAR FERDINAND NGOH NGOH

RÉVÉLATION SUR LA PLUS GRANDE MAISON DU CAMEROUN EN DEHORS D’ETOUDI CONSTRUITE PAR FERDINAND NGOH NGOH

RÉVÉLATION SUR LA PLUS GRANDE MAISON DU CAMEROUN EN DEHORS D’ETOUDI CONSTRUITE PAR FERDINAND NGOH NGOH
RÉVÉLATION SUR LA PLUS GRANDE MAISON DU CAMEROUN EN DEHORS D’ETOUDI CONSTRUITE PAR FERDINAND NGOH NGOH

C’est la plus grande maison du Cameroun en dehors du Palais d’Etoundi. C’est le Disney land du Cameroun. Les visiteurs et curieux sont interdits de s’y approcher. Ceux qui ont essayé se sont fait arrêter et tabasser. Cette résidence est située à Nyom à côté du quartier Messassi à Yaoundé.

En dehors de la barrière qui clôture le palais d’Etoudi à Yaoundé, c’est la barrière la plus impressionnante du Cameroun. Une barrière de près de 10 kilomètres. Le coût de cette barrière peut construire 200 logements sociaux. Une barrière avec des caméras partout. Le système de sécurité a été installé par ses amis israéliens. Des forces de sécurité réquisitionnées assurent de jour comme de nuit la sécurité de ce vaste domaine construit sur plusieurs hectares de terrain.

A l’intérieur une partie habitable. Et une partie pour ses fantasmes. Les maisons sont construites en blocs. À l’intérieur on dirait un village avec ses chalets. Vous pouvez vivre sans le rencontrer. Ceux qui y travaillent ce sont principalement des étrangers. L’homme à la punk héberge également les membres de sa famille. Plusieurs pièces sont systématiquement interdites d’accès y compris aux membres de la famille. Exclusivement réservées à l’homme à la punk.

Cette résidence qui n’envie rien à Etoundi est dotée d’un mini barrage à l’intérieur qui lui permet de produire à sa propre électricité. En français facile, Ferdinand Ngoh Ngoh ne consomme pas d’énergie d’ENEO, ni de groupes électrogènes. Facile de comprendre pour les camerounais peuvent se plaindre de l’électricité, il n’en a cure.

Dans la partie inhabitable il y a un zoo avec des espèces rares. Même le vieux dictateur Mobutu n’avait pas réalisé un tel exploit avec sa maison de Gbadolite. On y retrouve des lions, des crocodiles, des chameaux, des girafes et des zèbres.

Depuis exactement deux ans, Ferdinand Ngoh aurait acquis également un gros serpent à l’image de l’anaconda. Ce serpent sera d’ailleurs son animal préféré. L’anecdote raconte qu’il aurait déjà avalé deux enfants de la famille et servirait aux pratiques mystiques du ministre du ciel, de la terre et des mers.

L’homme à la punk n’hésite pas à utiliser sa puissance pour acquérir ces animaux. Ainsi, il y a quelques années, un agent des eaux et forêts du Nord avait eu « la maladresse » d’intercepter une espèce rare. Elle devait emprunter un avion du BIR à destination de Yaoundé pour la résidence de Nyom. Ce que l’agent des eaux et forêts, ne savait pas c’est qu’il s’agissait de l’animal de Ferdinand Ngoh Ngoh. Après plusieurs heures, de tergiversations, le coup de fil viendra de Yaoundé et l’animal partira avec les éléments du BIR pour la résidence Nyom.

Pour finir l’argent y coule à flots. Des cantines d’argent stockés dans des chalets. Récemment l’une de ses cousines, en complicité avec quelques employés parvient à voler près de 500 millions Fcfa. Ils mettaient les paquets d’argent dans les poubelles pour les récupérer au moment de les vider. Elle sera identifiée grâce aux caméras de vidéosurveillance. Mais libérée car l’homme à la punk a voulu éviter tout un scandale. Car une enquête pouvait aboutir sur ces deux questions : Comment a t’il fait pour construire une telle maison et où prend-il tout cet argent gardé dans des cantines?

Ainsi va la République

Boris Bertolt

Source: https://www.facebook.com

admin

Laisser un commentaire

Next Post

DÉCLARATION de Chris Rock qui a été giflé par Will Smith

mer Mar 30 , 2022
DÉCLARATION de Chris Rock qui a été giflé par Wil Smith
DÉCLARATION de Chris Rock qui a été giflé par Wil Smith

Inscrivez vous à notre Lettre d'information

Articles récents