Affaire Martinez Zogo: Le gouvernement et la CRTV soutiennent J.P Amougou Belinga

Mesdames et messieurs bonjour au bonsoir tout dépend de l’heure à laquelle vous écoutez cette vidéo chez vous je m’appelle Michel bien tong journaliste webcamer et merci de faire confiance à cette chaîne YouTube de l’engagement sur ce politique bienvenue à cette causerie citoyenne sur l’actualité camerounaise et africaine bienvenue à la chronique de MBT

Affaire Martinez Zogo

mesdames et messieurs alors Mesdames et Messieurs nous allons une fois encore parler de l’affaire Martinez Zogo qui continue de défrayer la chronique et qui devrait continuer à défrayer la chronique jusqu’à ce que ce confrère animateur de la radio amplitude FM à Yaoundé puisse obtenir justice justice pour ce crime crapule que nous continuons de dénoncer avec la dernière énergie alors de quoi s’agira-t-il au cours de cette édition de la chronique de MBT

il s’agira de décrypter un éditorial de Madame Adèle bal c’est du moins ce qu’elle a voulu insinuer à travers son éditorial inscrit dans la rubrique micro majeur que moi j’ai appelé microbes majeur alors dans le microbe majeur d’Adèle Mbala elle vole au secours de Jean-Pierre Amouro Belinga et de lui Paul montarget qui sont les suspects numéro 1 dans cette assassinat je ne vous en dirai pas plus mesdames et messieurs je vous invite à décrypter avec moi cet éditorial de Madame Adèle insoutenable abominable diabolique comment garder le silence face à cette cruauté des humanisante à ciel ouvert encore faudrait-il trouver les mots justes pour dire l’ignominie et l’infamie de cette assassinat au Dieu alors madame Balla Tangana par le dénomini des familles d’un famille d’un crime insoutenable et tout le tralala moi

j’appellerai cela des larmes de crocodile des larmes de crocodiles et c’est l’arme de crocodile là elle est verse en quelques secondes seulement mais elle a constaté la majeure partie de son éditorial à ce que je vous ai dit tout à l’heure on continue mesdames et messieurs à décrypter ce microbe majeur d’Adèle Bala Tangana d’autres précautions langagières prises pour le respect et la décence qu’impose la mort et la vénération de la mémoire de ce qui s’en vont il est cependant urgent de poser les bonnes questions très loin des polémiques qui montent de la récupération qui s’organise et en rajoute à ce drame que le ministre la communication qualifie d’odieux dans son message de condoléances à la famille alors madame Adel Mbala dans son microbe majeur parle de récupération c’est à dire que pour elle tout ce qui en ce moment condamnent ce crime au dieu en appel à une justice mais alors une justice équitable sont considérés comme des récupérateurs par le forcément elle parle de récupération politique c’est de ça qu’il s’agit c’est-à-dire que tous ces hommes politiques ces acteurs de la société civile qui envisage de mener des actions des manifestations dans les rues que ce soit au Cameroun que ce soit en diaspora en vue de réclamer d’exiger justice pour Martinez Zorro justice pour sa famille et pleurer alors madame a-t-elle Bala Tangana les considère comme étant des récupérateurs tandis que est considéré toute cette mobilisation là comme étant de la récupération politique on continue mesdames et messieurs il faudra dire premièrement qui sont donc les acteurs de cette hallucinante à faire d’un côté on trouverait un certain Arsène Salomon banisogo alias Martinez Zogo ancien footballeur créateur artistique animateur de spectacle et d’événements devenus par son seul talent inné animateur autodidacte des radios urbaines les heures adulé par certains détesté par beaucoup

il tient quotidiennement en haleine une bonne partie de l’audimat au Cameroun avec son cheval de bataille l’émission en bouteillage un programme où il cultive comme un jardin l’effectif l’accusation et le lynchage médiatique il soulève naturellement les passions face à l’étalage des 3S des scandales du sang et du sexe alors demandait de respecter la mémoire de Martinez ainsi à ceux-là qui se mobilise pour condamné qui pousse des crises au frais pour condamner ce crime crapuleux elle également ce livre en un réquisitoire contre le défunt elle estime que lors de ces dans le cas de ces émissions en bouteillage matinal Zogo passait le temps à lyncher ses cibles il passait le temps à user d’investir d’accusation et de lynchage c’est ce qu’elle dit dans son éditorial donc c’est une manière de nous dire que ce monsieur que vous êtes en train de défendre là il était un contre exemple en matière de journaliste

ce monsieur qui a été assassiné de manière horrible de manière lâche ne mérite pas qu’on s’apitoie sur son sort ce monsieur qui a été assassiné ne mérite pas comme le défunt n’est pas défendable du tout c’est ce que Madame Adele à Tangana à travers son éditorial je ne sais pas si on se comprend un peu Adèle que durant toute sa carrière de journaliste animateur à Yaoundé Martinez Zogo avec mon credo l’invective l’accusation et le lynchage de certaines hautes personnalités de la République du Cameroun forcément et que par conséquent ce monsieur n’est aucunement défendable parce que il faut savoir identifier la cible de cette éditorial là cible de Adam Balata la cible quand elle décrit Martinez de la sorte c’est déjà comme nous déjà comme des gens comme j.reming-gum qui ont pris ce dossier après le corps sans compter tous ces activistes des droits humains les hommes politiques qui en ce moment ont décidé de condamner avec la dernière énergie cette assassinat d’exiger que justice soit faite et que les commanditaires soient punis elle s’adresse également à ceux qui ont de bonnes raisons de croire que c’est Jean-Pierre amoringa et lui Paul moutarder qui sont les principaux commanditaires de cette assassinat c’est de ça qu’il s’agit c’est de ça qu’il s’agit on écoute la suite mesdames et messieurs de l’autre côté de cette scène d’horreur s’adresse des foules indignés et en colère on y retrouve des membres du gouvernement des personnalités de Orange jusqu’aux artistes tous livrés à laventicte populaire des honoré et en détresse morale dans son dernier combat qui saturait l’espace médiatique depuis quelques mois l’anathème était ainsi contre des prevaricateurs présumés des gestionnaires au placés des fameuses lignes 65 et 94 du budget de l’État voilà madame revient sur ce qu’elle a elle-même appelé le dernier combat de matinée avant qu’il ne soit kidnappé puis tuer et ce combat portait sur la dénonciation des malversations financières autour de la ligne 94 et 65 et vous savez très bien que Martinez Zogo a cité nommément à Jean-Pierre d’avoir puisé à grandes bracelet dans ces deux lignes budgétaires là et à travers sa son éditorial son microbe majeur madame Abdel Mbala Isabelle de la scientifique vient volent au secours de Jean-Pierre Amougou Bellinga et de lui Paul mokazi que Martinez Zorro a passé son temps à dénoncer dans le cadre de son émission en bouteillage elle estime que ces deux personnalités ont été déshonorés dont la sciatique soutient Jean-Pierre amorobellenga et lui Paul montaze

c’est de ça qui s’agit et comme la sciatique est la voie du gouvernement et comme la sciatique est le tam-tam de Paul Biya comme son directeur général le Charlotte de vous l’avait si bien souligné il y a quelques années alors ça veut tout simplement dire que le gouvernement camerounais est solidaire de Jean-Pierre amor Belinda et de lui Paul montazi qui selon adelbala ont été les cibles du dernier combat de Martinez Zoro et quand tout à l’heure adambara a estimé que Martinez Zogo passait tout son temps à faire dans du lynchage des personnalités de l’accusation de l’investir c’était une manière de dire que qu’il a bien mérité d’être assassiné de la sorte c’est ce que ça signifie c’est ce que ça signifie le fait pour Adam Bala Tangana de se livrer à un thème réquisitoire contre la mémoire de matinée ce qu’on fait que nous pourrons en ce moment cela voudrait dire que pour Adel Mbala

il a bien matiné Zorro a bien mérité ce qui lui arrive parce qu’il passait son temps à faire dans de l’investir dans des accusations gratuites donc du lynchage médiatique etc etc c’est de ça qu’il s’agit dans ce que l’on retient de cette extrait que je viens de passer c’est que la scientifique et partant le gouvernement camerounais apporte son soutien sans failli à Jean-Pierre et à lui Paul mosasie qui sont les super numéro 1 dans la sassena de Martinez Sogo on écoute la suite mesdames et messieurs très difficile la ce moment-là de répondre à l’autre question fondamentale à qui donc profite le crime plus naïvement qui aurait pu vouloir du mal aux célèbre très bas

ce serait en réalité la moitié de la planète des indignés en plus des réseaux mafieux qui enflent au Cameroun il faut se le dire le temps de clarifications viendra certainement au terme des enquêtes mais pour le moment la retenue est de rigueur la presse est donc en deuil et on ne tire pas sur le corbillard bien nous dit que voilà le temps de clarification viendra grâce aux enquêtes qui suivent leur coût normal voilà que il est important de garder le silence et patata donc ça veut dire que tu as dit que c’est un message qu’elle lance aux gens comme nous aux gens comme jointe à tous les activistes sur les réseaux sociaux là qui en ce moment qui en ce moment multiplient des sorties pour condamner ce crime abdelbala leur vie écoutez les enquêtes sont à court vous avez le droit de garder le silence de vous taire et laisser la justice faire son travail c’est ce que ça signifie alors la question que moi je vais poser adelbala c’est que de tout ce qu’il y a eu comme crime dans ce pays cligne d’État je précise que ce soit l’affaire bibingota que ce soit la ferme oasis que ce soit l’affaire où sont les conclusions de des enquêtes judiciaires relatives à ces affaires là où sont les conclusions est-ce que les responsables ont été puni est-ce que les responsables ont été punis pour leur forfait et aujourd’hui on vient nous dire que non vous n’avez pas le droit vous avez le droit de garder le silence ça veut dire que vous avez le droit de voter vous ne devez plus dire mot concernant cette histoire arrêtée d’accuser Jean-Pierre arrêtez d’accuser lui pour le monter arrêter d’accuser Laurent Esso la justice ce n’est pas vous laisser la justice faire son travail je vous ai dit ici que cette affaire n’aboutira à rien parce que ceux qui sont censés rendre justice sont les commanditaires de ce crime

c’est de ça qu’il s’agit c’est de ça qu’il s’agit on continue Mesdames et Messieurs le temps de clarifications qui va amener d’autres questions plus fondamentales encore quand il faudra que cette famille de la communication sociale au Cameroun ce regard de droits dans les yeux pour un adieu on a maintes solidaire un exorcisme indispensable au salut de notre beau métier parce qu’on ne fera pas éternellement l’économie du procès qui attend notre profession le journalisme mais faisons donc le deuil dans le silence et le respect de grâce trêve de profanation parce qu’on ne se bat pas non plus sur le corbillard en même temps solidaire pour sauver la profession des mauvais grands comme Martinez Zogo donc en fait ce qu’elle veut dire c’est que l’assassinat de maternelle Zogo donne l’occasion au journaliste au confront camerounais de faire le ménage dans leur corporation et c’est une manière de dire que Martinez Sogo était un contre-exemple en matière de pratique du journalisme de la profession de journaliste au Cameroun et que c’est justement parce qu’il était en contre exemple en matière de journaliste au Cameroun

c’est parce qu’il passait son temps à s’attaquer à des personnalités à dénoncer certaines personnalités à comme elle a dit elle-même lynchée investir accusé certaines personnalités qu’il a été assassiné donc pour Madame adelbala la peine donc pour Adana le crime que méritait Martinez homo pour avoir porté atteinte à l’éthique et la déontologie journalistique c’était la peine de mort c’est ce qu’elle veut dire dans son microbe majeur là la peine de mort c’est ce qu’elle c’est ce que Martinez et il a bien mérité alors après avoir écouté tous ces versets sataniques que conclure la conclusion coule de source la conclusion est que voilà le gouvernement veut enterrer cette affaire le gouvernement est solidaire des assassins de Martinez Zorro le gouvernement camerounais estime que mapnée Zoro était en contre-exemple en matière de journaliste au Cameroun et ce cette affaire matinée Zogo va sombrer dans les tiroirs de l’oubli comme bientôt relatifs relatif au crime d’État qui ont été perpétrées dans l’histoire contemporaine du Cameroun en tout cas c’est ce que moi je retiens de cette Victoria ce que je retiens de cette historiale

c’est que Martinez Soro n’aura pas droit à un procès équitable je dirais même qu’il n’aura pas droit à une justice tout court il n’aura pas droit à la justice c’est ce que ça signifie quand abdelbala produit un chiffon comme celui-ci l’objectif est d’enziguer la colère du peuple la colère des populations qui est en train de monter progressivement après cette assassinat c’est ça l’objectif c’est à dire que amener les uns et les autres à se calmer à se taire à vaquer à leur occupation à leurs occupations le temps pour la justice de clarifier cette affaire et nous savons tous que la justice au Cameroun se trouve entre les mains de Laurent Esso qui est la main ou alors le mari ou la femme de Jean-Pierre de la sassena de Martinez Zorro en tout cas c’est ainsi que moi j’ai compris cette histoire je ne sais pas si c’est pareil pour vous c’est ce que j’ai retenu de cette éditorial là alors merci mesdames et messieurs d’avoir été nombreux à écouter si vous avez aimé cliquez sur le bouton abonnez en tout cas suivez le schéma qui s’affiche en ce moment sur votre petite écran n’oubliez pas d’acheter des badges super chat histoire de me remercier pour ce travail abattu si vous avez aimé dites-moi merci en cliquant sur le bouton merci qui se trouve au bas de ce petit écran juste en bas là vous cliquez merci et vous verrez une grille tarifaire et vous choisirez celle qui convient à votre bourse à très bientôt pour une autre séance et sur un autre thème bonjour bonsoir

admin

Next Post

Kémitisation par Jean-Pierre Bekolo

sam Jan 28 , 2023
Kémitisation par Jean-Pierre Bekolo Profitons de la présence du célèbre anthropologue français Jean Loup Amselle au Cameroun pour lancer, en pleine « kémitisation » de l’Afrique et du rejet de la France par la jeunesse africaine, Ce que l’on appelle souvent le « sentiment anti-français », un débat que son livre Au Cœur de […]
Kémitisation par Jean-Pierre Bekolo

Inscrivez vous à notre Lettre d'information

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :