FERDINAND NGOH NGOH EMPÊCHE L’ARRESTATION DE TROIS INSPECTEURS D’ÉTAT POURSUIVIS POUR MAGOUILLES DANS UN DOSSIER DE 250 MILLIARDS FCFA

FERDINAND NGOH NGOH EMPÊCHE L’ARRESTATION DE TROIS INSPECTEURS D’ÉTAT POURSUIVIS POUR MAGOUILLES DANS UN DOSSIER DE 250 MILLIARDS FCFA

FERDINAND NGOH NGOH EMPÊCHE L’ARRESTATION DE TROIS INSPECTEURS D’ÉTAT POURSUIVIS POUR MAGOUILLES DANS UN DOSSIER DE 250 MILLIARDS FCFA

Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République qui informe Mvondo Ayolo
Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République qui informe Mvondo Ayolo

C’est une affaire invraisemblable. Un véritable scandale. Une interférence dans les affaires de la justice. En effet, Ferdinand Ngoh Ngoh allias l’homme à la punk a récemment empêché l’arrestation de trois inspecteurs d’État par les éléments de la direction de la police judiciaire. Il s’agit de: Nyamalum Alfred, Aboubakary Modibo Amadou et El Hadj Hassan, tous en service au contrôle supérieur de l’État.

L’affaire en réalité concerne la gestion des actifs de l’ex-ONCPB, REGIFERCAM et ONPC. Des actifs estimés à 250 milliards Fcfa dont le cabinet Atou sur instruction de Paul Biya a assuré la gestion du patrimoine pendant plusieurs années. Les problèmes commencent lorsque Ferdinand Ngoh Ngoh et Cyrus Ngoh impliqués dans l’affaire PORTSEC (un scandale de 53 milliards Fcfa), dans le cadre du marché de sécurisation du PAD, décident de mettre également la main sur ce patrimoine. Le clan va lancer une chasse à l’homme contre le cabinet Atou.

TOUJOURS PORTSEC

Plus précisément, le 26 mai 2021, le cabinet Atou reçoit l’instruction de Paul Biya à travers le directeur du cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo, de vendre le site de la direction générale de l’ex-regifercam à la société All Luxury Suites. Ce qui sera fait. Le 24 juin 2021 contre toutes attentes, c’est Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République qui informe Mvondo Ayolo qu’il s’oppose à cette vente.

Marquons un temps d’arrêt. Ferdinand Ngoh Ngoh allias l’homme à la punk n’agit pas ainsi pour rien. Son nom est cité au tribunal dans l’enquête judiciaire autour de PORTSEC. Il est épinglé dans le détournement d’importantes sommes d’argent ayant transité par des paradis fiscaux. Il faut donc qu’il empêche les ventes un tiers du patrimoine de l’Etat pour permettre aux banques d’obtenir des garanties de son acolyte du PAD.

Samuel Mvondo Ayolo ne répond pas à Ferdinand Ngoh Ngoh. C’est alors que l’homme à la punk passe en force. Il décidé unilatéralement, sans l’aval de Paul Biya, usant de sa délégation permanente de signature pour retirer la gestion du patrimoine de 250 milliards Fcfa au cabinet Atou.

BLOCAGE DES COMPTES

Par la suite, l’homme à la punk active la ministre du Contrôle Supérieur de l’État, Rose Mbah Acha qu’il a fait nommer au gouvernement pour poursuivre la chasse à l’homme. Elle va designer en mission commandée trois inspecteurs d’État qui doivent enquêter sur la gestion du patrimoine de l’État par le cabinet Atou. Jusque-là tout va bien.

Mais, Nyamalum Alfred, Aboubakary Modibo Amadou et El Hadj Hassan vont ordonner sans explication le blocage des comptes de l’entreprise Lazare Atou ainsi que ses comptes personnels. Ces premiers blocages sont levés par le tribunal de première instance de Bonanjo le 29 novembre 2021. Le lendemain comme des forcenés, les trois inspecteurs d’État prennent de nouveau des mesures de blocage. Elles seront toutes levées par la justice. C’est alors que Lazare Atou décide de traîner ces inspecteurs d’Etat ayant un comportement de voyou devant les tribunaux.

Refusant de répondre à la justice, les magistrats envoient il y a quelques jours des policiers procéder à leur interpellation. Ils vont se réfugier en cascade au bureau de Rose Mbah Acha. A son tour elle appelle Ferdinand Ngoh Ngoh. Ce dernier demande à Mbarga Nguele de rappeler ses hommes. C’est ainsi que ces trois inspecteurs d’État ont échappé à leur arrestation. Cerise le gâteau : les policiers vont d’ailleurs recevoir des demandes d’explication.

Ainsi va la République

Boris Bertolt

Source: https://www.facebook.com

admin

Laisser un commentaire

Next Post

AFFAIRE POISSONS « POURRIS » DE CONGELCAM, RÉVÉLATIONS SUR UNE VASTE MANIPULATION !

ven Avr 15 , 2022
AFFAIRE POISSONS « POURRIS » DE CONGELCAM : RÉVÉLATIONS SUR UNE VASTE MANIPULATION !
AFFAIRE POISSONS « POURRIS » DE CONGELCAM : RÉVÉLATIONS SUR UNE VASTE MANIPULATION !

Inscrivez vous à notre Lettre d'information

Articles récents