PAR RAOUL NKUITCHOU NKOUATCHET L’élan révolutionnaire en cours au Cameroun ne serait sans doute pas le même s’il n’y avait pas eu l’investissement et même le sacrifice unique, monumental, extraordinaire de cet écrivain camerounais de New York au cours des dernières années. C’est lui qui avant tout le monde a […]

PAR THÉO ANANISSOH J’étais jeune adolescent à Lomé, dans les années soixante-dix, quand des Dahoméens/Béninois fuyaient le régime révolutionnaire de Mathieu Kerekou pour se réfugier au Togo. Un de mes bons amis en classe de 6e au lycée de Gbényédzi était de ceux-là. Je lui rendais visite à la maison […]

Concierge de la république Il a dit, ‘je vais appeler le président Biya la semaine prochaine.’ À un homme qui la falla, une femme dirait, ‘je vais t’appeler.’ Point. Sans date. C’est une tactique aussi vieille que la drague. Macron s’est par contre donné un délai. Une semaine. Cela veut […]

BORIS BERTOLT Chers compatriotes et amis, je commencerai par vous souhaiter à chacun ainsi qu’à vos familles respectives une bonne et heureuse année 2020 ainsi qu’une meilleure décennie. Spécialement à tous ceux qui aspirent à un Cameroun nouveau qui fera la fierté de ses fils et filles, à tous les résistants, […]

Concierge de la République Je leur dis toujours ceci, moi-ci, ne l’oubliez jamais, je suis Bangangté, et ce n’est pas une tribu, mais un surnom, un nom donne donc, et c’est-à-dire, qui a refusé l’esclavage. C’est-à-dire que quoi ? Que je fais partie de ceux-là qui ne sont pas vaincus, eh […]

EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED Alignement d’étoiles ce samedi 1er février 2020 dans la capitale française. Le MRC et sa constellation de stars se réunit autour de son président national, l’illustre, l’immense Maurice Kamto, pour un meeting historique. La foule attendue est comme les molécules de sable sur une plage des […]

par Boris Bertolt Certains Camerounais découvrent avec le décès de maître Sylvain SOUOP la dureté du système sanitaire au Cameroun. L’incompétence de structures censées protéger des vies. La nécro politique dans son aspect le moins visible. La mort de Maître Sylvain Souop Syl nous interpelle tous. Que vous soyez pro […]

Ah ! Voilà donc le tribunal. Procession de croquemitaines déguisés d’hermines et de perruques moyenâgeuses En vain ai-je cherché ici la Déesse aux yeux bandés tenant ferme le glaive céleste dans l’axe de la balance Il n’y a là, surplombant la scène de l’obscène parodie, que le portrait d’un roué marionnettiste […]

Concierge de la République L’argument est de texte et de pratique judiciaire. 1. Certes la guerre — et c’est le cas le plus fréquent, Rwanda, Liberia, Sierra Leone, Yougoslavie, Lybie, etc. — peut rendre les institutions juridiques d’un pays non fonctionnelles, ce qui d’emblée oblige la CPI à prendre le […]

ALBERT DZONGANG À FAIT FORT SUR ÉQUINOXE TV << Paul BIYA lui-même sait que KAMTO sera rétabli dans ses droits de Président Élu du Cameroun, son seul souci est qu’il ignore quand et comment… >> << Nous avons des amis autour du Président de la République à Etoudi… >> << […]

Au sujet du Togo et de sa situation politique, tout a été dit. Tout ce qu’une petite population démunie comme la nôtre peut a été tenté. Sauf le genre d’actions accomplies à la fin des années soixante-dix par Jerry John Rawlings au Ghana — c’est-à-dire un (double) coup d’État rageur […]

Richard Makon Le Cameroun indépendant a 60 ans depuis hier, et comme par déni, aucune institution républicaine, aucun officiel camerounais, ne s’est arrêté pour marquer de quelques manières que ce soient, cette date au demeurant importante, qui marque l’accès de notre territoire à la « pleine » souveraineté internationale, et le droit de […]

Je dirai que voici la position américaine verbalisée en six points : 1. Tibor Nagy est le maitre du jeu, indécrochable 2. Le referendum d’Ahidjo de 1972 base de la fête du 20 mai était illégal, car fait sans la supervision de l’ONU qui avait toujours eu la responsabilité sur le Cameroun depuis […]

CLAUDE WILFRIED Dans sa chanson « le pornographe » parue en novembre 1958, le parolier français Georges Brassens dit : « Autrefois quand j’étais marmot, j’avais la phobie des gros mots ». Et si on se souvient bien, nous aussi (et surtout) avons eu affaire à ce type de problème durant notre enfance au Cameroun : […]

Inscrivez vous à notre Lettre d'information

Articles récents