LE COLLECTIF DES GREFFIERS APPORTE DES PRÉCISIONS SUR LA GRÈVE PACIFIQUE ANNONCÉE PAR LES GREFFIERS POUR LE 30 JUIN 2022

LE COLLECTIF DES GREFFIERS APPORTÉ DES PRÉCISIONS SUR LA GRÈVE PACIFIQUE ANNONCÉE PAR LES GREFFIERS POUR LE 30 JUIN 2022

LE COLLECTIF DES GREFFIERS APPORTE DES PRÉCISIONS SUR LA GRÈVE PACIFIQUE ANNONCÉE PAR LES GREFFIERS POUR LE 30 JUIN 2022

LE COLLECTIF DES GREFFIERS APPORTÉ DES PRÉCISIONS SUR LA GRÈVE PACIFIQUE ANNONCÉE PAR LES GREFFIERS POUR LE 30 JUIN 2022
LE COLLECTIF DES GREFFIERS APPORTÉ DES PRÉCISIONS SUR LA GRÈVE PACIFIQUE ANNONCÉE PAR LES GREFFIERS POUR LE 30 JUIN 2022

Les greffiers du Cameroun sont actuellement très en colère et dans une correspondance ont fait savoir au Premier ministre leurs revendications et annoncé la date où ils entreront en grève: le 30 juin 2022. Si le fait d’avoir choisi le Premier Ministre, Chef du gouvernement comme destinataire de leur requête semble surprenant c’est justement parce que ces derniers ne sont pas du tout écoutés dans leur Ministère de tutelle et que toute tentative à la revendication même de ce qui est légitime est sévèrement réprimée, de plus, toutes les correspondances adressées au Président de la République depuis plus de 11 ans aujourd’hui sont restées sans suite. C’est par désespoir qu’ils se sont adressés au Chef du gouvernement espérant cette fois-ci être écouté.

LES RAISONS DE LA COLÈRE DES GREFFIERS.

Les raisons de la colère des greffiers sont simples et claires:

D’une part, le 04 février 2011, le Chef de l’état son excellence Paul Biya a signé en leur faveur un statut spécial leur octroyant des avantages comme la revalorisation de leur grille indiciaire ce qui devait automatiquement augmenter leurs salaires de base et leur prime de non logement, une prime du port de robe comme les magistrats avec qui ils tiennent les audiences (car il faut souligner que le Greffier fait partie de la composition du tribunal et que sans sa présence aucune audience ne saurait se tenir et que sans sa signature sur la minute d’un jugement et certains actes de justice ceux-ci sont nuls) et enfin les suppléments pour charges familiales. Mais à ce jour, 11 ans après, ce statut spécial est resté spécial que de nom, car aucun des avantages susmentionnés n’a été accordé aux greffiers.

En plus de ces revendications statutaires légitimes et légales, d’autre part, sur le terrain, ce fonctionnaire subit tous genres de frustrations allant d’un mépris ouvert et d’une méconsidération de la part des magistrats sa hiérarchie directe dans les juridictions, à une absence d’une structure propre et indépendante pour la gestion de leur carrière à la Chancellerie. Le résultat de tout ceci étant des retards anormaux dans le traitement de leurs actes de carrière, tous les greffiers accusant des avancements et reclassements non à jour, le non-paiement à temps des effets financiers de ces actes de carrière, et le non-paiement des frais de relève et des congés entre autres. De façon résumé, tout semble savamment orchestré pour faire du fonctionnaire des greffes un frustré, laissé pour compte qui doit intérioriser le fait que le Ministère de la Justice semble être celui des Magistrats exclusivement où celui-ci, personnel non-magistrat y est très mal vu et mal traité avec les contractuels qui se sont ajoutés à ce personnel et que la récente modification du statut spécial des fonctionnaires des greffes permettra désormais de devenir aussi greffiers… La mauvaise gouvernance de ce corps de fonctionnaires par la Chancellerie composée essentiellement de Magistrats dans toutes les directions est une évidence indiscutable.

Le Chef de l’état aurait-il menti aux Greffiers?

C’est la question profonde que les Greffiers se posent aujourd’hui. Est-ce que son Excellence Paul Biya aurait bluffé les greffiers en leur signant un statut coquille vide ?

Il est absolument impossible d’accepter une telle éventualité sachant que son excellence Paul Biya est un ancien haut fonctionnaire ayant parcouru toutes les strates de l’administration publique camerounaise et n’a pas pu signer un statut spécial à un corps de fonctionnaires sans également signer les annexes qui l’accompagnent comme le statut particulier des fonctionnaires de l’administration pénitentiaire qui relèvent aussi du ministère de la justice et semblent mieux traités que les Greffiers plus anciens qu’eux dans la maison, disposant d’un Secrétariat d’état ce qui manque de façon criarde aux fonctionnaires des greffes.

Où sont passés les annexes du statut spécial des Greffiers?

Voilà l’autre question qui surgit directement à l’esprit. Où sont passés les annexes du statut spécial des fonctionnaires des greffes qui devaient contenir la nouvelle grille indiciaire et/ou le régime des sanctions applicables à ces fonctionnaires ou encore leurs rangs et prérogatives dans l’administration centrale?

Ainsi, las d’attendre l’application de leur statut spécial, une attente qui dure 11 ans déjà, les Greffiers ont annoncé que le 30 juin 2022, ils seront obligés d’entrer en grève illimitée. Comme mentionné plus haut, en l’absence du greffier, aucune audience ne peut se tenir, ce dernier étant membre du tribunal et faisant partie intégrante de sa composition.

L’incidence financière fixée à Janvier 2012

Selon le statut spécial, l’incidence financière inhérente à l’application de ce statut devait prendre effet en janvier 2012. Où en sommes-nous aujourd’hui 11 ans plus tard ? La dette intérieure due aux greffiers ne fait que s’accroître, à ce jour beaucoup de fonctionnaires des greffes sont pour certains décédés et pour d’autres à la retraite. Comment l’État s’y prendra pour réparer ce préjudice énorme subi ?

Les dispositions de ce statut qui ont été vite appliquées sont celles concernant les sanctions, les commissions paritaires inefficaces, la transformation des secrétaires contractuels en Greffiers, pour plus tard organiser des concours pour en recruter encore et l’abrogation du grade de Commis des Greffes.

Le statut spécial des greffiers reste à ce jour le seul qui n’est pas appliqué. Le Chef de l’état est sûr qu’il en a fini depuis longtemps avec les problèmes des Greffiers alors que depuis plus de 11 ans les greffiers broient le noir, d’où la raison de leur ras-le-bol exprimé par cette correspondance au Premier Ministre Chef du gouvernement.

Les jours qui suivent s’annoncent palpitants. La réaction du gouvernement avant cette date fatidique est vivement attendue pour désamorcer cette énième crise sociale qui pointe à l’horizon de notre cher et beau pays.

Pour Le Collectif des Greffiers.

Ainsi va la République

Par Boris Bertolt

Source: https://www.facebook.com

admin

Laisser un commentaire

Next Post

Les excuses publiques de Will Smith après sa gifle à la soirée des Oscars

jeu Mar 31 , 2022
Will Smith
Les excuses publiques de Will Smith après sa gifle à la soirée des Oscars

Inscrivez vous à notre Lettre d'information

Articles récents