Le Ventre des Autochtones, COMMENT FAIRE DES ANALYSES ?

EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED

EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED  (Quant à vos jeux d’allogènes contre indigènes, ça me gêne énormément comme jeune)
EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED (Quant à vos jeux d’allogènes contre indigènes, ça me gêne énormément comme jeune)

Il était une fois un royaume organisé en deux reliefs : une montagne et une plaine. Tout le monde pouvait se rendre de part et d’autre et devenir ce qu’il voulait. Si quelqu’un savait prévenir les éclairs, il pouvait travailler en hauteur comme agent climatique, même s’il était né sur la plaine. Et si un autre venait de la montagne, rien ne l’empêchait d’exercer en zone de plaine comme agent d’évacuation des eaux de pluie.

Car le talent passait avant l’appartenance, et le royaume tout entier en sortait grandi. Mais un jour, un roi fou monta sur le trône. Il décida d’interdire certaines activités de la plaine à ceux qui venaient des hauteurs, et ce fut le début des heures sombres. N’ayant plus personne pour prévenir les éclairs, le nombre de ceux qui se faisaient surprendre par la foudre et qui perdaient la vie grimpa comme une flèche folle. Et le royaume entra dans une ère apocalyptique.

COMMENT RÉUSSIR SES ANALYSES ?

Si vous aimez lire mes textes alors qu’ils sont très longs, ce n’est pas parce que je suis plus intelligent que vous ou que je vous ai envoûtés dans une forêt pygmée. Pour faire simple, le secret c’est qu’avant d’écrire un article, je me demande toujours en premier : « Si c’était quelqu’un d’autre qui avait écrit ça, est-ce que j’aurais pris du plaisir à lire ? »

En gros il s’agit de se mettre à la place de ceux à qui on propose un texte. Si tu veux que les gens te consacrent leur temps, donne-leur un maximum de qualité en échange. Ça les fera revenir une prochaine fois pour lire ton nouveau récit. C’est aussi simple que ça.

Voici comment ça marche : lorsqu’il y a une actualité, évite de sortir les grandes théories pour impressionner inutilement la galerie. Au contraire prends un exemple auquel tes lecteurs pourront s’identifier. Fais-en une petite illustration, pour mieux expliquer ce que tu veux dire. Dans ce texte, j’ai pris le cas du fait d’actualité 246 qui sévit actuellement au pays des Crevettes. Des gens qui scandent à longueur de journée que nous sommes « Un et Indivisible » s’amusent curieusement à privatiser la fonction publique dans certaines régions, en la greffant à l’origine. La fameuse « autochthonie ». Un vrai jeu démoniaque.

Déjà qu’ils n’ont eux-mêmes aucune idée de ce qu’ils entendent par autochtone. Si mon père est du Nord, ma mère du Centre, ma femme du Sud et que je suis né et ai grandi au Sud-Ouest, de quelle région mon fils qui est né et a grandi dans l’Adamaoua est-il l’autochtone ? C’est le premier problème.

GAMES OF THRONES – LE ROI FOU

Deuxième souci : cela signifie qu’on peut avoir une personne compétente et qualifiée pour résoudre un problème donné à Douala et être le Sheriff de la ville, mais puisqu’elle est originaire de Muyuka, on va faire du forcing et privilégier Mr. Bessengue ou Mme Mbenda simplement parce qu’il ou elle est « autochtone ». Voilà l’exemple même d’un État-vampire dont le projet politique repose sur le « manger tout seul », sans la moindre idée de développement d’avenir.

Voilà pourquoi, comme dans ce royaume où le tonnerre foudroie ceux qui se trouvent en hauteur parce qu’aucun agent météo n’est présent pour les prévenir, le Cameroun accumule les humiliations sous l’œil amusé de nos voisins : pas d’infrastructures notables, une CAN avortée, une autre en procédure d’avortement, une police aux ordres d’un parti, des coûts de réalisation six fois plus élevés que la moyenne mondiale, et une démocratisation très avancée du fait divers pour hypnotiser les esprits.

C’est la conséquence d’un pays hors-sujet qui n’a pas pensé à développer une économie de production pour s’assurer des rentrées financières qui financeront la croissance. Alors tout le monde se rue vers la fonction publique qui devient donc la cave au trésor d’Ali Baba. Et puisque tout bandit est malin (à défaut d’être intelligent, il ne reste plus qu’à instrumentaliser la Constitution pour légaliser le braquage.

Car la Crevettonie est un asile géant où l’on préfère trouver des problèmes aux solutions plutôt que des solutions aux problèmes.

Et les amuseurs publics qui s’aventurent à comparer ça aux revendications anglophones doivent immédiatement se faire consulter. On y reviendra dans un autre texte. En attendant …

POURQUOI LES AFRICAINS NE LISENT PAS ?

C’est une erreur de jugement. Les Africains lisent, mais il faut les encourager à lire. Si les trois premières lignes de ton texte surchargent déjà la tête pour rien, ne t’attends pas à ce que les gens continuent. Notre pays est plein de rigolos huilés à l’école française jusqu’aux tendons, à qui on a fait croire qu’un bon analyste est celui qui aligne le plus de mots compliqués (et d’une terrible inutilité) dans la même phrase. C’est du voyourisme intellectuel. On les appelle des « Analphabètes Politiques ». C’est-à-dire des gens a priori très instruits, mais donc les supposées analyses n’apportent aucune valeur ajoutée aux problèmes réels du monde où ils vivent.

« Analyser un fait d’actualité » signifie : « faire l’autopsie d’un sujet compliqué pour le rendre simple pour tous »

Ça ne signifie pas « aligner des mots ronflants dont le seul intérêt est d’achever le processus de vampirisation d’un peuple qu’on a déjà mis en état de mort clinique »

Le jour où nos analphabètes politiques l’auront compris, ils sortiront de la clownerie de cirque et feront enfin de l’analyse. Et ils verront que le monde se mettra soudain à les lire comme par miracle, et non plus une petite poignée de personnes. Mais on n’en est pas encore là. Pour l’instant le plus grand fléau de Crevettonie, ce sont précisément ses intellectuels.

Juste après le roi fou.

EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED
(Quant à vos jeux d’allogènes contre indigènes, ça me gêne énormément comme jeune)

Source: https://www.facebook.com

admin

Next Post

PHILOSOPHIE DU PLAISIR

sam Déc 21 , 2019
EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED Le livre « Tu dois t’impliquer » ici https://amzn.to/34N9CDA Quand tu cesses de considérer tes semblables comme des êtres humains et que tu les utilises pour la seule satisfaction de tes désirs, tu deviens un Caligula. Ça fonctionne aussi bien au niveau personnel (entre hommes et femmes ou […]
PHILOSOPHIE DU PLAISIR EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED

Inscrivez vous à notre Lettre d'information

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :