LA HAINE, LA FOURBERIE ET LA PERFIDE COMME MÉTHODES DE CONQUÊTE DU POUVOIR?

1

Par Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou

LA HAINE, LA FOURBERIE ET LA PERFIDE COMME MÉTHODES DE CONQUÊTE DU POUVOIR?  Par Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou
LA HAINE, LA FOURBERIE ET LA PERFIDE COMME MÉTHODES DE CONQUÊTE DU POUVOIR? Par Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou

Du haut de mes 34 ans, j’ai passé près de la moitié, 14 ans à combattre le système de Paul Biya. Car, c’est en 2ème année universitaire comme seule fille leader de la grève estudiantine que je commence mon combat qui a failli me coûter la vie. Autrement dit, presque toute ma jeunesse se passe dans la lutte pour un monde meilleur.

Seulement, ce qui vous a échappé c’est que je ne suis pas une personne haineuse. Je vous l’ai toujours dit et ce depuis des années, je ne combat pas le système de Paul Biya parce que je déteste sa personne. Je n’ai absolument rien contre Paul Biya le père de Brenda, de Junior ou le mari de Chantou, mais contre le président de la république du Cameroun qui a laissé la corruption et la mal gouvernance qui gangrène notre pays.

Voilà donc un simple distinguo que vous n’arrivez pas à faire et ça explique pourquoi vous ne pouvez pas me comprendre et ne m’avez d’ailleurs jamais compris. Vous portez les germes de la haine dans vos cœurs. Vous voulez tuer tous ceux qui voient le monde différemment de vous. Vous ne voyez pas les autres qui ne partagent pas votre idéologie comme des adversaires politiques, mais des ennemis à abattre.

Alors, quand je me retrouve associée à ce genre d’individu, vous pouvez imaginer ma gêne. Moi je peux soutenir Kamto en journée et aller prendre un verre le soir avec Mr Allain Jules Menye ou Mr Cabral Libi, c’est comme ça que je vois la politique, car ces gens sont mes frères camerounais et il est inconcevable pour moi de les détester parce que nous ne sommes pas du même parti.

Non mes amis, ma lutte aussi consiste à instaurer une démocratie réelle dans notre pays, et quand nous avons des divergences comme nous devons l’avoir en démocratie, le plus important est de se respecter et respecter les idées de chacun en apportant des arguments pour démontrer que l’autre à tort et non faire dans le dilatoire et s’attaquer bestialement aux nobles gens comme ce que nous voyons avec les militants et leaders du MRC.

Je vais d’ailleurs vous signaler ici et au regard de vos agissements, combien il m’a été pénible de continuer de soutenir Kamto pendant tout ce temps. J’avais à chaque fois le sentiment d’exploser quand je vous regardais vous et votre leader agir. C’est pourquoi, je n’ai pas manqué de le critiquer à son retour d’Adis Abeba. Je suis donc vraiment étonnée de voir les gens se demander pourquoi c’est maintenant que je le critique, pourtant je le faisais déjà depuis longtemps. La seule différence maintenant c’est que c’est un peu plus constant. Certains pensent que c’est à cause des insultes d’ELoundou, de Bibou Nissack, d’Okala Ebode etc à mon endroit pourtant il n’en est rien. D’ailleurs, ils m’ont proférés ces insultes parce que j’ai critiqué leurs méthodes en faisant des suggestions, preuve que je n’étais déjà pas d’accord avec tout ce qui se passait.

La vérité c’est que, si je suis restée longtemps silencieuse, c’est tout simplement parce que Kamto était en prison, et en digne fille de la république que je suis, je ne peux me battre contre un homme qui est déjà au sol. Il faut attendre qu’il se relève, sinon c’est de la lâcheté et je ne suis pas une personne lâche. Voilà pourquoi, sa sortie de prison a été aussi ma libération, car je pouvais enfin redevenir moi, la femme qui ne supporte pas la fourberie et la perfidie.

Il reste indéniable que j’espérai encore voir Kamto frapper du poing sur la table pour rappeler ses militants ou tout au moins les propres cadres de son parti à l’ordre et mettre un peu d’ordre, d’où la lettre ouverte que je lui ai adressé il y’a près d’un mois, mais lui-même semble se plaire dans sa république de la marmaille.

Vous devez comprendre que le MRC et ses partisans nous ont entraînés dans une fourberie et une escroquerie politique que je compte mettre en lumière pour édifier le peuple camerounais qui me suis. Je ne fais pas dans la médisance ou la calomnie, ça ne me ressemble pas ce genre de crime, je fais des analyses fondées sur les faits non réfutables.

Je lance d’ailleurs ici un défi au meilleur des supporters du MRC, s’il y’en a un qui est encore en possession de son cerveau bien sûr de se lancer dans un débat d’idée avec moi et de m’apporter des contre-arguments chaque fois que je fais une publication contre le MRC. N’importe lequel je dis bien et je vous promets de me livrer à cet exercice avec grand plaisir, car c’est d’ailleurs quand j’ai du répondant en face que je me trouve mieux stimulée.

Pour le moment, j’ai le sentiment d’être en face des membres d’une église réveillée qui vouent un culte à leurs gourous et prêt à tuer quiconque ose prononcer son nom. RÉVEILLEZ-VOUS LES AMIS, SOIT VOTRE LEADER OFFICIALISE QUE LE MRC EST UNE SECTE ET PERSONNE N’EN PARLE PLUS, SOIT C’EST UN PARTI POLITIQUE ET ALORS, CHACUN A LE DROIT D’EN PARLER, car ça engage la vie d’une nation y compris la mienne.

J’AI PARLÉ DU PRÉSIDENT PAUL BIYA PENDANT DES ANNÉES ET VOUS N’EN AVIEZ JAMAIS ASSEZ. JE PARLE DE KAMTO DEPUIS MOINS D’UNE SEMAINE ET VOUS-ÊTES DÉJÀ AU BORD DU SUICIDE…VOUS ALLEZ ARRIVÉ? Je vous suggère une fois de plus de vous déconnecter de ma page. De grâce, cessez de me lire pour alléger vos souffrances, la vie peut-être simple quand on veut. Voyez-vous, Il y’a pleines de pages sur Facebook où on distribue le sucre pour soigner du diabète, mais ici sur ma page, nul ne s’y connecte s’il a des problèmes avec la vérité. Mais, venir me dicter à moi quoi écrire ou quoi ne pas écrire️, il faut vraiment avoir du zèle quoi!

Comme se questionnait De Voltaire dans la Pensées détachées,

“N’est-il pas honteux que les fanatiques aient du zèle et que les sages n’en aient pas ?”

Par Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou
Fille de la république

Source: https://www.facebook.com

admin

One thought on “LA HAINE, LA FOURBERIE ET LA PERFIDE COMME MÉTHODES DE CONQUÊTE DU POUVOIR?

  1. Yonzou pseudo docteur sans doctorat, nous demande de ne plus souffrir de sa piteuse écriture si nous n’aimons pas la vérité. À mon tour, je réclame un peu de modestie de sa part, car le manque d’humilité est la couronne des menteuses et des mytomanes. Si tu cherchais à te faire un nom sur le dos du président Kamto, t’as échoué.

Next Post

Cameroun (Qui dessine tableau de l’ingérence ? )

lun Oct 21 , 2019
Par EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED Tableau d’ingérence JE SUIS POUR LE FRANC CFA S’étant illustré par une absence étonnante à un dialogue qu’il avait lui-même convoqué et alors qu’il se trouvait en terre camerounaise, Paul Biya dépose ses valises à Lyon le 8 octobre pour rencontrer Emmanuel Macron. L’atelier international […]
Qui dessine tableau de l’ingérence ? Tableau d’ingérence JE SUIS POUR LE FRANC CFA EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED

Inscrivez vous à notre Lettre d'information

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :